Sortie 18 & 19 mai – La Trinité

Equipage 1 :
Matthieu L, Matthieu P, François P, Christophe R, Guillaume B, Stéphane S & Nicolas S.
Equipage 2 :
Olivier R, Clément B, Damien F, Hervé P, Emmanuel G, Cédric M & Marion G.


Marées La Trinité sur mer:

Jour Coeff matin/soir Pleine Mer Basse Mer
vendredi 98/94 07:35 / 19:45 01:30 / 13:48
samedi 90/84 08:23 / 20:34 02:20 / 14:39

Prévisions météorologiques datées du jeudi 17 mai 2018
prevision fichier GRIB - 180518 La Trinité


Grâce aux deux nouvelles recrues de dernière minute, Marion et Cédric, cette dernière sortie avant la coupe du pétrole a pu se faire à 2 bateaux.
C’était l’occasion pour l’équipe « compétition » de peaufiner les derniers réglages, la 2e équipe n’ayant quant à elle qu’à profiter du beau temps, apprendre et se faire plaisir.
Emmanuel ayant eu la gentillesse de nous prêter sa maison de famille, nous avons eu le plaisir de découvrir à notre arrivée à la Trinité une merveilleuse demeure de granit parfaitement équipée pour accueillir deux équipages de marins aguerris 🙂

1ère journée:
Après une bonne nuit de repos nous pouvons attaquer les hostilités aux alentours de 9h avec la découverte de nos bateaux, le Mojito et l’Anacoluthe !
Le vent en provenance des terres, plutôt calme en ce début de journée, permet de travailler les réglages pour les uns et de découvrir les manœuvres et d’apprécier le paysage pour les autres. Empannages et virements de bord se succèdent à bon rythme jusqu’à midi, puis le vent se fait de plus en plus rare et finit par disparaître. Sous un soleil écrasant et face à une eau limpide et sans rides, l’idée de faire trempette fait son chemin mais est vite abandonnée après l’amer constat qu’elle ne dépasse pas les 14 degrés 🙁 . C’est l’occasion pour l’équipage compétition de faire la sieste et pour l’équipage découverte de faire une petite excursion jusqu’à l’ile d’Houat. La régate d'entreprise, une dynamique d'équipe !!
Le vent revient gentiment à 17h, permettant aux uns de faire des manœuvres et aux autres de tirer un long bord de l’île d’Houat jusqu’au port de la Trinité.
La soirée barbecue tient toutes ses promesses, elle est l’occasion de jouer au palet breton sous les derniers rayons de soleil puis de profiter du salon avec un bon jeu de société.

2e journée:
Les prévisions météo annoncent une journée identique à la précédente, elle est finalement meilleure que prévue en termes de vent puisque nous pouvons naviguer jusqu’à 15h avec un vent faible mais suffisant pour confronter les 2 équipages sur une petite régate entre 2 bouées éloignées de quelques centaines de mètres. L’équipage sous la houlette de Stéphane, plus rapide que l’équipage de novices, peut se rassurer avant la Coupe du Pétrole la semaine suivante aux Sables d’Olonne.
Le week-end aura été marqué par une météo très clémente permettant aux compétiteurs de se régler pour des conditions de vents faibles et aux plaisanciers de savourer tranquillement les aspects tactiques et techniques de la voile.
On souhaite que le week-end suivant soit l’occasion pour CGG de mettre en avant ses valeurs « stronger together » et de figurer aux avant-postes lors de la Coupe du Pétrole !
Encore Merci à Emmanuel de nous avoir fait profiter de sa superbe maison et à Marion et Cédric de s’être joints à nous pour ce week-end !

Clément B.