2017 – La Rochelle

38ème édition de la Coupe du Pétrole de Voile

Équipage CGG-GeoSail

Barreur : Gérard Brasse
Equipage : Stéphane Souffez – Matthieu Lugez – Hervé Prigent – Matthieu Pouget – Christophe Rohel – Guillaume Bouquard
Date: 25 au 28 mai 2017Flotte: Team Winds – Grand Surprise
site geosail.fr – Juin 2017

 

Baptême des néo-régatiers … dans les pertuis !

C’est avec une excitation non dissimulée que nos 7 moussaillons, néophytes pour certains, bravent les embouteillages du grand week-end de l’ascension afin de se rendre à La Rochelle, ville hôte de la 38ème édition de la Coupe du Pétrole.
Au programme 4 jours de régates sur le plan d’eau rochelais et ses environs avec 14 équipages prêts à en découdre.
Les conditions s’annoncent très agréables avec beaucoup de soleil et une légère brise.

Jeudi 25 mai :
Pour le premier jour, les équipages s’affrontent sur des parcours techniques. Après quelques difficultés liées à l’équipement défectueux et entrainant une 9ème place sur le premier parcours, l’équipage CGG-Geosail parvient à s’adapter et limite la casse en terminant 6ème puis 5ème sur les 2 courses suivantes, terminant la journée en 5ème position au général, avec pour objectif de remplacer le matériel défectueux une fois au port.

Vendredi 26 mai :
Le 2ème jour de régate consiste en 2 parcours côtiers entrecoupés d’une agréable escale sur l’ile d’Oléron où nous attendent moules huitres et rafraichissements. Le premier parcours côtier est le tour de l’ile de Ré. L’équipage CGG-Geosail se place rapidement parmi le peloton de tête et, grâce à un très long bord de vent arrière bien maitrisé, le bateau passe la bouée de parcours, au niveau du phare des Baleineaux, en 3ème position, loin devant le 4ème et talonnant le 2ème! En parlant de talonner, l’équipage Saipem se voit contraint d’abandonner la coupe après avoir brutalement talonné non loin du phare des Baleineaux.
Alors que la lutte pour la 2ème place s’annonce acharnée, les organisateurs décident d’annuler la course, faute de vent à l’arrière du peloton, et retiennent pour le classement l’ordre de passage au phare des Baleineaux. L’équipage CGG-Geosail est frustré car certain d’avoir été capable de prendre la 2ème place. Qu’à cela ne tienne, les moules n’en sont pas moins délicieuses !
Difficile de se remettre à l’eau après un ravitaillement aussi gourmand et généreux pourtant les organisateurs nous imposent un 2ème parcours côtier, cette fois-ci plus court que le premier, sur le pertuis rochelais. A noter, une grosse pétole en fin de manche voyant la plupart des bateaux quasiment arrêtés à seulement 1 mille de la ligne d’arrivée. Faisant preuve de lucidité, le bateau CGG-Geosail parvient à grappiller quelques places et finit 5ème de la manche.

Samedi 27 mai :
A nouveau le 3ème jour consiste en une série de parcours techniques. CGG-Geosail se place 3ème, 8ème et 6ème sur les 3 courses. Cette journée est surtout marquée par la très plaisante soirée des équipages où CGG-Geosail s’est fait remarquer avec une présentation des équipages endiablée !

Dimanche 28 mai :
4ème et dernier jour de cette très belle édition de la Coupe du Pétrole avec un parcours côtier dans le pertuis rochelais. Une course très disputée où l’équipage CGG-Geosail se trouve en 4ème position jusqu’aux deux tiers de la course, avant de risquer une stratégie de parcours visant à distancer les concurrents. Celle-ci s’avère hélas infructueuse et même malheureuse puisque le bateau termine à la 7ème position 🙁

Au classement général CGG-Geosail termine à la très honnête 6ème place avec des équipiers fiers et surtout heureux d’avoir partagé tant de plaisir sur l’eau 🙂

Matthieu P.


Photos © ACPV


Classement général 2017

Historique des participations CGG